user_mobilelogo
Broccoli
Matthew Cerletty
Dance Hall of the Corpse Couples
Laurie Lipton
Art capillaire
Thierry Bruet
La réconciliation
Amani Bodo
0,730kg
Aranthell
Beksinski
Le jeune SDF
Philippe Bluzot
Manhattan Bridge
Stéphane Magsig
Man asleep
Paul Winstanley
Exposure
Ellen de Meijer
Building Center
Zoer
All of us
Lilia Mazurkevich
Aurélien Vret
Minotaur
Ian Ingram
Sexe: Masculin
Né en 1958 à Kunming (Chine)
https://cutt.ly/ygH98PD

Zhang Xiaogang vit et travaille en Chine. Il est célèbre pour ses séries « Bloodline », portraits stylisés de familles chinoises. Les critiques ont salué ses peintures comme des «portraits de l'âme chinoise moderne».

Inspirées des photos de famille de la période de la Révolution culturelle, ainsi que de la tradition européenne du surréalisme, les peintures de Zhang Xiaogang abordent la notion d'identité dans la culture chinoise du collectivisme. Basant son travail sur le concept de «famille» - immédiate, étendue et sociétale - les portraits de Xiaogang dépeignent une généalogie sans fin d'ancêtres et de progéniteurs imaginaires, chacun d'une similitude déconcertante et se distinguant par une différence infime.

Souvent monochromatiques (noir et blanc), les portraits de Xiaogang traduisent le langage de la photographie en peinture. Tirant parti de la qualité générique des poses formelles de studio photo et de la palette de niveaux de gris, les personnages de Xiaogang sont sans nom et intemporels: une série d'histoires individuelles représentées dans les limites strictes de la formule. Les taches de couleur occasionnelles qui interrompent ses images créent des démarcations aberrantes, rappelant les marques de naissance, le film vieilli, la stigmatisation sociale ou un sentiment persistant de l'affirmation de soi de la personne.

 

Nombre de visiteurs depuis le 10 novembre 2020 :18490

1
visiteurs actuellement en ligne

26 juin 2022