user_mobilelogo

Contempart, le site des jeunes talents contemporains

Voici un site, juste pour le plaisir... Le plaisir de découvrir ou redécouvrir nos artistes contemporains. Si certains sont très connus, d'autres ne le sont pas encore.

Plongez votre regard un instant dans leurs œuvres... juste pour le plaisir... 

Man asleep
Paul Winstanley
Exposure
Ellen de Meijer
0,730kg
Aranthell
Le jeune SDF
Philippe Bluzot
All of us
Lilia Mazurkevich
Aurélien Vret
La réconciliation
Amani Bodo
Manhattan Bridge
Stéphane Magsig
Building Center
Zoer
Minotaur
Ian Ingram
Broccoli
Matthew Cerletty
Dance Hall of the Corpse Couples
Laurie Lipton
Beksinski
Art capillaire
Thierry Bruet
Sexe: Masculin
Né en 1972 en Zambie
https://www.jonathanwateridge.net/

Jonathan Wateridge vit et travaille actuellement à Londres. Il se forme à la Glasgow School of Art. La production de Jonathan Wateridge est constituée de toiles monumentales peintes dans un style hyperréaliste.

Dans ce qu’il appelle des “fictions élaborées avec des coutures visibles”, Jonathan Wateridge explore la nature dans les images, soient-elles peintes, photographiées ou filmées. La particularité de sa pratique réside dans le fait que ses toiles naissent avant même l’acte pictural en soi. Chacune de ses compositions est en effet précédée de la création d’une scénographie, où il prête une attention maniaque au choix des objets sur scène et à la sélection des acteurs. Constamment en équilibre instable entre la réalité et la fiction, ses tableaux, qui rappellent aussi bien la grande peinture historique que les still cinématographiques, cristallisent avec la même puissance autant le caractère formel d’un portrait de groupe officiel que la banalité d’un intérieur domestique, ou l’atmosphère apocalyptique après un cataclysme naturel.

Parmi les expositions personnelles de l’artiste, on peut citer celles qui ont eu lieu à la galerie L + M Arts de Los Angeles (2013), aux All Visual Arts de Londres (2011) et à la David Risley Gallery, toujours à Londres (2006). Son travail a été présenté à Palazzo Grassi, à Venise, à l’occasion de l’exposition ‘Le Monde vous appartient’ (2011-12).

 

Nombre de visiteurs depuis le 10 novembre 2020 :4142

1
visiteurs actuellement en ligne

9 mai 2021