user_mobilelogo
Building Center
Zoer
Le jeune SDF
Philippe Bluzot
Art capillaire
Thierry Bruet
Manhattan Bridge
Stéphane Magsig
Man asleep
Paul Winstanley
Beksinski
Dance Hall of the Corpse Couples
Laurie Lipton
Exposure
Ellen de Meijer
All of us
Lilia Mazurkevich
Minotaur
Ian Ingram
0,730kg
Aranthell
Aurélien Vret
La réconciliation
Amani Bodo
Broccoli
Matthew Cerletty
Sexe: Masculin
Né en 1981 à Karaj (Iran)
https://mehdighadyanloo.com/

Mehdi Ghadyanloo fils d'un père fermier et d'une mère tisserande de tapis est un peintre et muraliste iranien.  Il a grandi pendant la guerre Iran-Irak. Jusqu'à l'âge de 18 ans, il vivait et travaillait dans la ferme familiale à Karaj.

Il s'inscrit à l'Université de Téhéran, étudiant la peinture à la faculté des beaux-arts de l'université. Il est diplômé de l'université en 2004 puis obtient une maîtrise en Design 3D et Animation de l'Université Tarbiat Modares.

Connu pour ses gigantesques peintures murales en trompe-l'œil dans le centre de Téhéran, Mehdi Ghadyanloo est devenu l'artiste public iranien le plus prolifique avec plus de 100 peintures murales à travers le monde aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Russie et dans son Iran natal. Il crée également des peintures, avec des thèmes surréalistes et minimalistes. Alors que ses œuvres murales colorées l'ont conduit à être comparé de manière simpliste comme la réponse de l'Iran à Banksy par la presse, Mehdi Ghadyanloo est plus enclin à se comparer à des peintres surréalistes européens tels que Magritte, Giorgio de Chirico et les lignes minimales d'architectes modernistes du XXe siècle tels que Le Corbusier. Mehdi s’inspirede Giorgio de Chirico, Magritte et du minimalisme de Le Corbusier, et les transforme en une voix qui lui est propre.

À la demande de la municipalité de Téhéran, il réalise à partir de 2006 plus d'une centaine de peintures murales de grandes dimensions sur les murs de la ville.

 

 

Nombre de visiteurs depuis le 10 novembre 2020 :6194

1
visiteurs actuellement en ligne

27 juillet 2021